Demande d’autorisation de relèvement des altitudes d’arrivée des avions

Le projet de relèvement des altitudes d’arrivée des avions en provenance du Sud et Sud-Est et à destination de l’Aéroport de Paris-Orly en configuration de vent d’est, sollicitée par la Direction Générale de l’Aviation Civile s’accompagnera probablement d’une forte augmentation du nombre des vols survolant Rochefort estimé par l’ACNAB l’association locale de défense contre les nuisances sonores et chimiques  (environ 170 aujourd’hui à 300) passages/jour ainsi que sur les communes de Bonnelles et Bullion (de 240 à 350), St Arnoult (de 150 à 250), Ablis (de 140 à 200).Les arguments contre le projet sont:

  • nouvelles nuisances (nouveau couloir aérien) pour des populations soit déjà sinistréessoit jusqu’ici épargnées.
  • contraire à l’esprit du Grenelle de l’Environnement, puisqu’il implique une augmentation du temps de vol, de la consommation de kérosène et des émissions de CO2(estimations respectives 5000 et 10.000 tonnes par an).
  • c’est un transfert de nuisances d’un territoire sur un autre au motif que ce dernier est moins peuplé.
  • le total des populations concernées est gravement sous-estimé.

Pour plus d’informations consulter le site de l’ACNAB et celui de l’AICNA, association regroupant les représentants des communes du sud-Yvelines dont Rochefort.

Retour haut de page