Baptême civil – parrainage d’un enfant

Les cérémonies de baptêmes civils, ou « parrainages républicains », ne font pas l’objet de texte législatif ou réglementaire. Aucune base juridique ne s’attache à l’organisation de ces cérémonies qui conduisent certains parents à envisager de confier, au cas où ils en seraient empêchés, l’éducation de leurs enfants à des parrains de leur choix.

Simple engagement moral, les baptêmes civils ou les parrainages républicains ne sauraient « présenter aucun caractère obligatoire pour l’officier de l’état civil ni comporter aucun cérémonial préétabli » comme l’a rappelé, le 17 juin 1996, le Ministre de la Justice dans une réponse écrite à un parlementaire.

Le maire n’est donc pas tenu d’organiser ou de présider ces cérémonies. Il n’est pas tenu non plus de délivrer de certificat de « baptême civil » ou de carte de « parrainage civil », ce document ne disposant d’aucune valeur juridique particulière.

Actuellement, les cérémonies de baptême civil sont célébrées par les maires, selon les modalités qu’ils définissent eux-mêmes.

Les demandeurs de ces baptêmes civils sont invités à contacter directement le secrétariat de la mairie afin de connaître les conditions d’organisation de ces cérémonies.

Retour haut de page