Nuisance aérienne

Avis favorable de la Commission Consultative de l’environnement d’Orly

Malgré la pluie et le vent, environ 200 personnes, des maires, des conseillers municipaux et généraux de l’Essonne et des Yvelines, des représentants des Parcs Naturels Régionaux de la haute vallée de Chevreuse et du Gatinais français, les présidents des associations de l’Essonne et des Yvelines (CNADR, FCNA, ENE, ACNAB, etc…) ont bravé la pluie le 15 novembre dernier à Saint-Jean-de-Beauregard pour protester contre le projet de modification des couloirs aériens et dénoncer les propos considérés comme inexacts de la DGAC. A cette occasion Guy Poupart, le maire de Bonnelles, a rappelé que les communes autour de Bonnelles vont subir une deuxième modification des trajectoires en leur défaveur. Il n’est pas pensable de vouloir faire de l’axe Bullion/Bonnelles/Rochefort-en-Yvelines/Saint-Arnoult-en-Yvelines une sorte d’entonnoir où vont s’engouffrer absolument tous les avions qui atterriront à Orly et en même temps d’invoquer ce projet comme une amélioration des nuisances pour les populations survolées. Nous savons tous que la meilleure façon de réduire les nuisances aériennes, (sonores et pollution chimique) est de limiter et diminuer le nombre de mouvements d’avions qui nous survolent de jour et de nuit. Malgré ces manifestations un avis favorable a été rendu le 16 novembre dernier obtenu à main levée (20 pour, 10 contre et 2/3 d’abstentions) par la Commission Consultative de l’environnement d’Orly, ce projet de relèvement des altitudes, selon la Ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, doit être rendu effectif au printemps 2011 par une décision ministérielle. Par contre l’ACNUSA (Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires) dans un communiqué de son président daté du 2 décembre 2010, émet d’une manière unanime un avis défavorable au projet et souhaite que des études complémentaires soient menées et discutées. Le projet alternatif du Parc Naturel Régional du Gâtinais Français n’a pas été présenté. Les propositions consistaient à ne pas déplacer les couloirs aériens, faire voler les avions plus haut et les faire descendre plus tard notamment. L’ensemble du Conseil Municipal est engagé derrière notre Maire et les élus des communes avoisinantes concernées pour défendre l’intérêt général. Restons vigilants et mobilisés.

Agir Contre les Nuisances Aériennes à Bonnelles et sa région – ACNAB Association loi de 1901 – 22 rue de la libération – 78830 Bonnelles

ACNAB

SITE WEB La commune de Rochefort-en-Yvelines est membre de cette association. Le contact est Didier Large.

Retour haut de page