A la Une

Grippe aviaire : arrêté préfectoral du 25 janvier 2023

Nous vous rappelons que tout détenteur particulier de volailles doit se déclarer en mairie (Arrêté du 24 février 2006 relatif au recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale en vue de la prévention et de la lutte contre l’influenza aviaire).

La grippe aviaire (influenza aviaire), maladie animale infectieuse, virale et très contagieuse, affecte les oiseaux, chez lesquels elle peut provoquer, dans sa forme hautement pathogène, une maladie pouvant aboutir rapidement à la mort et fait partie des dangers sanitaires.

Vous trouverez à cet effet, en cliquant sur ce lien, le cerfa N° 15472*02. Merci de bien vouloir remplir et retourner au secrétariat de la maire, par courrier, par mail, ou en le déposant directement dans la boîte aux lettres, située côté place des Halles.

Pour toute information : https://www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

OPTIMISATION DE L’ECLAIRAGE PUBLIC A ROCHEFORT-EN-YVELINES

OPTIMISATION DE L’ECLAIRAGE PUBLIC DU VILLAGE

Les questions environnementales prennent de plus en plus de place dans notre société, et l’équipe municipale travaille actuellement à avoir un village plus respectueux de l’environnement.

L’optimisation de l’éclairage public de notre commune s’inscrit dans cette démarche.

Rappel du contexte

Objectif :

Rendre notre village plus respectueux de l’environnement, par :

  • La réduction de la pollution lumineuse ;
  • La diminution de la consommation électrique ;

et nous en profiterons pour :

  • améliorer l’éclairage pour une meilleure qualité et une plus grande sécurité ;
  • obtenir une meilleure uniformité de l’éclairage sur l’ensemble de la commune.

Moyens pour atteindre cet objectif :

  • mise en place de l’extinction nocturne ;
  • remplacement de toutes les ampoules par des LED, moins énergivores ;
  • installation de puissances lumineuses juste nécessaires, et n’éclairant que la chaussée.

Retours d’expériences :

  • 38 communes sur les 53 du PNR pratiquent l’extinction nocturne ;
  • au niveau de la sécurité routière, les conducteurs adaptent leur vitesse en fonction de la luminosité, et roulent moins vite sur les routes qui ne sont pas éclairées en continu, diminuant ainsi le nombre d’accidents ;
  • le nombre des cambriolages diminue : cela s’expliquerait par le besoin des voleurs de repérer leurs cibles ; l’absence de lumière dans la rue oblige à utiliser une lampe de poche : le voleur devient alors très repérable ;
  • les incivilités, dont les tags, surtout effectués de nuit, diminuent également.

Où en sommes-nous ?

Phase de test au Bourgneuf :

  • août 2022 : changement de toutes les lanternes, avec un blanc dit « froid » sur la partie « urbaine » (les 7 premières) et un blanc dit « chaud » (tirant légèrement vers le jaune) sur la partie « campagne ». La puissance est la même partout. Le blanc chaud éclaire un peu moins, mais est plus respectueux de l’environnement ;
  • activation de l’extinction nocturne de 23h à 6h.

Les Rochefortais ont été invités à venir sur place voir les nouveaux éclairages pour les apprécier et se forger une opinion.

Le 1er novembre, l’extinction nocturne a été étendue à l’ensemble de la commune, également de 23h à 6h aux Petits Chaillots, et de 23h à 5h sur le Village. Il a été décidé de rallumer une heure plus tôt dans la partie Village pour que les habitants qui garent leur voiture dans la rue puissent voir clair en allant la chercher le matin, alors que dans les hameaux, les voitures peuvent rentrer dans les propriétés.

Un questionnaire sera distribué pendant le mois de janvier 2023 à tous les habitants afin de déterminer aussi bien sur l’éclairage lui-même que sur l’extinction nocturne, la solution la plus consensuelle.

Campagne de prévention et d’information sur le risque d’intoxication au monoxyde de carbone période hivernale 2022-23

La préfecture vous informe que le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité accidentelle par gaz toxique en France.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz incolore, inodore et non irritant : il est donc indétectable par l’homme. Sa présence résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant au gaz, à l’essence, au fioul, à l’éthanol ou encore au bois et au charbon (dont l’utilisation de brasero ou de barbecue en intérieur). Il prend la place de l’oxygène dans le sang et peut être mortel en moins d’une heure. Les maux de tête, nausées, vertiges et troubles visuels sont ainsi les premiers symptômes d’une intoxication.

A l’approche de la saison hivernale et dans un contexte de crise énergétique annoncée, le risque d’intoxication au CO pourrait s’accroître en raison notamment du recours à des moyens de chauffage alternatifs ou vétustes.

Appel aux dons pour le Carrefour des Solidarités à Limours

LE CARREFOUR DES SOLIDARITES A BESOIN DE VOS DONS

– – – – – – –

La période s’avère difficile et certaines personnes souffrent dans leur quotidien et ne peuvent assurer des besoins essentiels comme l’achat de nourriture.

L’association Carrefour des Solidarités à Limours, grâce en partie à vos dons,  essaie d’apporter une aide à ces personnes en les faisant bénéficier de l’épicerie sociale. Elles paient 15 % la valeur de leur panier. Exemple un panier à 50 € leur coûte : 7.50 €.

Pour leur fournir des produits de base, nous devons en acheter une partie, ce qui a un coût. En effet, les dons des grandes surfaces ne suffisent pas et sont en baisse.

Pour nous permettre de poursuivre cette aide aux familles de 27 communes du Canton du Pays de Limours et alentours, (300 familles par an) vous pouvez nous aider par un don financier déductible de vos impôts (66 %). Exemple un don de 50 € ne vous coûtera que 17 €.

Nous vous proposons soit :

1.      Un don en ligne et cliquant sur : www.carrefourdessolidarites91.org  Cliquez sur « faire un don » et suivre la procédure, vous pourrez télécharger immédiatement votre reçu fiscal.

HelloAsso vous propose une petite contribution, mais vous n’êtes pas obligé, il suffit d’utiliser le curseur pour passer à zéro.

2.      Un chèque au nom du Carrefour des Solidarités à envoyer 3 rue du Bac à Limours 91470.



« Ensemble gardons l’esprit solidaire »

L’ensemble du Carrefour des Solidarités vous remercie, à l’avance, chaleureusement.

Les emballages dans les bacs de tri à compter du 1er janvier 2023

A compter du 1er janvier 2023 tous les emballages seront à déposer dans le bac de tri.

L’objectif est de simplifier le geste de tri en l’élargissant à tous les emballages et à associer la couleur jaune au tri sur tout le territoire.

Jusqu’à présent, il fallait uniquement déposer les bouteilles et flacons en plastique dans le bac de tri aux côtés des emballages en métal et en carton. A partir de 2023, plus de question à se poser, si c’est un emballage il va au tri ! Ainsi les emballages suivants seront acceptés : pots de yaourts, barquettes de beurre, polystyrène, sacs et films plastiques, pots de crème…

Retour en haut