Accueil

Information en page d’accueil

EcoWatt : pour visualiser en temps réel le niveau de consommation d’électricité du pays

C’est durant l’hiver que la consommation d’électricité est la plus forte.

C’est la mission de RTE, entreprise publique qui gère le réseau de transport d’électricité, de sécuriser l’approvisionnement de tous les français en électricité : en mobilisant toute l’électricité disponible en France, mais aussi, si nécessaire, chez nos voisins européens.

Le dispositif EcoWatt permet de visualiser en temps réel le niveau de consommation d’électricité du pays, et par conséquent, les risques de délestage. Porté par RTE (Réseau de Transport d’Electricité) et l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), rapidement surnommé « la météo de l’énergie », il s’agit d’une carte interactive, en temps réel, illustrant le niveau de consommation dans l’Hexagone.

Chaque région s’affiche dans une couleur en fonction de ce niveau : vert, la consommation est « normale », rapportée aux capacité du réseau. Orange, le système est « tendu », et les consommateurs sont appelés à multiplier les « écogestes ». Rouge enfin : le système est « très tendu », et des coupures sont « inévitables » si les usagers ne réduisent pas la consommation.

Cette « météo » n’a pas qu’un usage de communication : le passage en « rouge » déclenchera également des dispositions d’ordre règlementaire, comme l’obligation d’extinction de toutes les publicités lumineuses. Grâce à elle, citoyens entreprises et collectivités peuvent être alertés en temps réel des tensions sur le réseau et prendre les dispositions nécessaires. L’application vous conseille sur les éco-gestes à appliquer en cas d’alerte EcoWatt orange ou rouge.

Vous pouvez vous inscrire à « l’alerte vigilance coupure » proposée dans ce même dispositif ; il suffit de vous rendre à l’adresse internet www.monecowatt.fr/inscription-alerte-vigilance-coupure et de fournir un numéro de téléphone portable et/ou une adresse internet pour recevoir, par sms ou par mail, une alerte en cas de risque de coupure. Avec toujours la même philosophie : si au moment d’une alerte, chacun fait en sorte de réduire sa consommation, cela peut conduire à ne pas avoir à effectuer de coupure. Il s’agit d’un geste citoyen, qui permet à chacun de contribuer à assurer l’alimentation de tous en électricité.

En complément, l’ADEME vous fournit des conseils d’économie d’énergie sur les fiches à télécharger ci-dessous :

EcoWatt : pour visualiser en temps réel le niveau de consommation d’électricité du pays Lire la suite »

Une aide régionale de 500 euros pour convertir votre véhicule au bioéthanol

Face à la hausse des prix des carburants, la Région Île-de-France soutient le pouvoir d’achat des Franciliens qui souhaitent équiper leur véhicule à essence d’un boîtier E85 permettant d’utiliser du bioéthanol. Son aide est valable pour l’achat et l’installation d’un kit, effectués à partir du 1er juillet 2022.

Afin de diminuer la facture de carburants des automobilistes franciliens, la Région propose une aide de 500 euros pour l’achat et l’installation, par un professionnel agréé, d’un kit homologué permettant aux véhicules à essence de rouler au bioéthanol (E85).  

Cette aide est :

  • Forfaitaire,
  • Valable pour un achat et une installation effectués à partir du 1er juillet 2022 (les factures font foi).

Le coût de la modification du véhicule étant de l’ordre de 1.000 euros, l’aide régionale en couvre la moitié en moyenne.

Qui peut en bénéficier ?

Les propriétaires de véhicules à essence résidant en Île-de-France.

Quels sont les véhicules concernés ?

Les véhicules à essence dont la puissance est inférieure ou égale à 10 chevaux fiscaux.

À noter : cette aide ne pourra être attribuée que pour 1 seul véhicule par foyer.

plus d’informations sur : https://www.iledefrance.fr/automobilistes-franciliens-une-aide-de-500-euros-pour-convertir-votre-vehicule-au-bioethanol?mtm_campaign=NewsIDF07072022&mtm_kwd=actu1

Une aide régionale de 500 euros pour convertir votre véhicule au bioéthanol Lire la suite »

Particuliers : la Région vous aide à acquérir un chauffage plus écologique

Afin d’améliorer la qualité de l’air en Île-de-France, la Région aide les Franciliens à remplacer leurs vieux chauffages au fuel, au bois ou au charbon par des équipements fonctionnant à l’énergie solaire thermique, des pompes à chaleur autres que air/air, des systèmes hybrides ou encore des chauffages au bois performants.

Toutes les informations en cliquant sur ce lien.

Particuliers : la Région vous aide à acquérir un chauffage plus écologique Lire la suite »

Balades autour d’un patrimoine oublié avec le PNR

Balades et créations autour d’un patrimoine oublié avec le PNR de la vallée de Chevreuse

Ils étaient près de 80 à la fin du XIXème siècle. Sauriez-vous les identifier aujourd’hui ? Aménagement paysagers, hydrauliques, architecturaux et techniques, les moulins font partie de l’histoire commune.

Pendant toute l’année 2022, le Collectif Tous Terrains vous propose de relever les indices de leur présence et de les redécouvrir lors de balades sensorielles, d’ateliers de fabrication et d’installations plastiques. Suivez leurs traces et guettez les rendez-vous !

rendez-vous gratuits, sur inscription au 01.30.52.09.09 (places limitées) ou www.parc-naturel-chevreuse.fr

Balades autour d’un patrimoine oublié avec le PNR Lire la suite »

Pétition contre les nuisances aériennes

L’association DRAPO (Défense des Riverains de l’Aéroport de Paris-Orly), vous propose de signer une pétition pour que les instances européennes agissent sur le dossier des nuisances aériennes subies par l’ensemble des habitants des 254 communes survolées à moins de 3000m dans le Sud francilien. La date limite pour la signature de cette pétition est le 25 avril 2022.

Pétition contre les nuisances aériennes Lire la suite »

Le château de Gui le Rouge

Ancienne cité seigneuriale, Rochefort rappelle son origine de diverses façons : un village dans la forêt, blotti au pied d’une butte sous la protection de l’église, des vestiges de fortifications et d’un château fort sur la colline de Normont construit au XIe par GuI le Rouge, seigneur de Rochefort. Les ruines sont encore visibles aujourd’hui.

Le château de Gui le Rouge Lire la suite »

Retour en haut